Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

      Ce blog est lié au site www.pourlecommunisme.com, rédigé par un militant du PCF, dans le but de publier plus rapidement des positions et informations liées aux sujets du site. Il est également devenu un blog de suivi (discontinu) de l'actualité du PCF, de réactions à divers sujets n'ayant pas leur place sur le site.

     www.pourlecommunisme.com est un site qui s'attaque directement aux critiques faites contre le communisme (millions de morts imputés à l'idéal communiste, faillite économique, etc...). Il ne fait la promotion d'aucun régime existant ou ayant existé par le passé, s'efforce de comprendre les faits et de proposer des pistes pour l'avenir.

     Vous êtes anticommuniste et voulez débarasser le monde d'un jeune fou qui, selon vous, risque de faucher à nouveau des millions de vies?

Vous êtes stalino-maoïste (pardon : marxiste-léniniste-pensée-Mao-Zedong) et voulez écraser la vermine révisionniste que je suis?

Vous voulez simplement parler du communisme?

Alors ce blog est pour vous.

 

Communisme communiste révolution réforme capitalisme libéralisme argent entreprise impôt état France Europe URSS Chine USA Monde PCF NPA LCR LO UMP PS Modem élection Buffet Besancenot Laguiller Bové Marx

Rechercher

Archives

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 14:39

         Il y a quelques semaines, une internaute, Yaoline, avait réagi à un de mes articles, entraînant une petite polémique sur ce blog. Il se trouve que, via Facebook, Yaoline tient également un groupe qui informe les francophones sur la situation en Thaïlande. Ce bref article est un appel à suivre ses actualités.

 

         Petit rappel: fin 2006, la Thaïlande connaissait un coup d'état militaire, remplaçant Thaksin Shinawatra, le premier ministre en exercice, accusé de corruption, par un gouvernement non élu. Le Parti du peuple, proche de Thaksin, regagne les élections en 2007, mais l'état d'urgence est proclamé en 2008, et permet aux putschistes d'imposer le pouvoir d'une coalition gouvernementale de partis dont Abhisit Vejjajiva est le premier ministre officiel depuis Décembre 2008. Au cours des années qui suivirent, un mouvement d'opposition se constitua pour réclamer le retour à la démocratie, prenant le nom de leur couleur distinctive, les "chemises rouges", en opposition avec les "chemises jaunes" pro-putschistes.

       

        En Mars dernier, de milliers de citoyens thaïs, à nouveau unis dans la couleur rouge, marchent sur Bangkok pour exiger la dissolution du Parlement et des élections libres. Depuis le début du mois d'Avril, Bangkok est toujours en état de siège, le gouvernement de fait accusant les rouges de provocations envers l'armée, relayé avec complaisance en Occident. Déjà, la répression des manifestations a fait plusieurs dizaines de morts dans le pays. Elle a pris très récemment un tournant plus dur au fur et à mesure que se profile un écrasement militaire des militants rouges retranchés dans la capitale.

 

Quelques photos sur Slate : http://www.slate.fr/grand-format/les-chemises-21391

 

        Je vous incite donc, d'une part, à rejoindre le groupe de Yaoline:

 

 Les Chemises rouges et la dictature en Thaïlande

 

http://www.facebook.com/home.php?#%21/group.php?gid=100249110019056&v=wall&ref=search

 

...et, d'autre part, à prendre connaissance (et à signer) la pétition alertant l'ONU de son devoir de faire cesser les tueries et d'obtenir le rétablissement de la démocratie en Thaïlande :

 

http://www.petitiononline.com/10310/petition.html

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by DiadoreCronos - dans Monde - Asie
commenter cet article

commentaires