Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

      Ce blog est lié au site www.pourlecommunisme.com, rédigé par un militant du PCF, dans le but de publier plus rapidement des positions et informations liées aux sujets du site. Il est également devenu un blog de suivi (discontinu) de l'actualité du PCF, de réactions à divers sujets n'ayant pas leur place sur le site.

     www.pourlecommunisme.com est un site qui s'attaque directement aux critiques faites contre le communisme (millions de morts imputés à l'idéal communiste, faillite économique, etc...). Il ne fait la promotion d'aucun régime existant ou ayant existé par le passé, s'efforce de comprendre les faits et de proposer des pistes pour l'avenir.

     Vous êtes anticommuniste et voulez débarasser le monde d'un jeune fou qui, selon vous, risque de faucher à nouveau des millions de vies?

Vous êtes stalino-maoïste (pardon : marxiste-léniniste-pensée-Mao-Zedong) et voulez écraser la vermine révisionniste que je suis?

Vous voulez simplement parler du communisme?

Alors ce blog est pour vous.

 

Communisme communiste révolution réforme capitalisme libéralisme argent entreprise impôt état France Europe URSS Chine USA Monde PCF NPA LCR LO UMP PS Modem élection Buffet Besancenot Laguiller Bové Marx

Rechercher

Archives

17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 23:18

Le CPC serait une sorte de contrat par lequel une région paierait à une entreprise l’embauche d’un jeune sorti sans diplôme du système scolaire, et ce pendant un an.

Voir ici pour une courte présentation du CPC :

 

http://elections.france2.fr/presidentielles/2007/actu/29792481-fr.php

 

Quelques extraits :  

 

"Dans la première phase du parcours, les régions prendraient en charge le salaire du jeune, les charges sociales et le coût de la formation. Cette prise en charge cesserait au bout de 12 mois, "les contrats se poursuivant au-delà dans les conditions habituelles du droit du travail", selon le rapport." 

 

"Si l'employeur licencie le jeune durant cette période de 12 mois, il devra rembourser l'intégralité de l'aide. Il n'y sera pas tenu si la rupture a lieu "au bout de 18 mois", selon Mme Méda."

(Dominique Méda dirige un des petits courants du PS, Utopia, et a fait le rapport pour présenter le CPC).

 

 

Le CPC a de bonnes intentions mais aussi de bonnes grosses incohérences... En principe, une région (donc le contribuable, toujours) finance à un jeune 12 mois de travail dans une PME, avec une sorte de suivi stage/contrat d'insertion. Il n'y a apparemment pas de précarité pendant 12 mois...Mais problème: au bout de 12 mois, la région cesse de payer, et si l'employeur licencie le jeune avant le 18ème mois de travail (donc 6 mois plus tard), il doit rembourser tout le financement apporté par la région. Je trouve ça un peu stupide: si entre le 12ème et le 18ème mois, le salarié n'est toujours pas devenu productif (je ne parle même pas de rentable), il va y avoir 6 mois difficile pour le patron, puis au 18ème mois c'est le jeune qui sera éjecté... 

Donc le CPC n’est pas un « CPE de gauche » au sens où il ne provoque pas d’insécurité permanent pendant deux ans. Mais il génère un risque de licenciement après le 18ème mois…ou risque tout simplement d’être refusé par des employeurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by DiadoreCronos - dans Economie
commenter cet article

commentaires